Types de cellulites : comment traiter chaque type ?

Adipeuse, Aqueuse ou Fibreuse ? Quelle forme de cellulite ai-je ? Et Comment l’éliminer ?

La majorité des femmes sont des victimes des séquelles de la cellulite : peau d’orange, capitons disgracieux, cuisses non fermes, fesses d’amas de graisses, ventre, bras…
Adopter une stratégie d’attaque efficace pour se débarrasser de ce calvaire nécessite un bon acquis sur les tissus de la peau.
Adipeuse, Aqueuse, Fibreuse … zoom sur les différentes sortes de cellulite et découvrons ensemble les conseils à suivre pour l’éliminer.

Ai-je une cellulite adipeuse ?

La cellulite adipeuse, comme son nom l’indique, est une accumulation anormale des cellules dans les tissus graisseux, ou « tissu adipeux », situé dans l’hypoderme. Ces bosselées, en surface, enrayent la circulation des toxines bloquées dans les cellules et causent, ainsi, une inflammation.
Cette cellulite, visible à l’œil nu, se localise sur le ventre, les cuisses, les fesses, hanches et les genoux mais laisse la peau souple, molle et indolore.

Comment traiter ce type adipeux ?

Pour barouder la cellulite adipeuse, il faut opter à une désintoxication pour son organisme. En effet, en éliminant les toxines, l’inflammation se réduit et les capitons disparaissent.

    • Il faut se mettre à une alimentation saine et variée ; formée par des aliments de qualité, riches en protéines, vitamines et minéraux et faibles en graisses et en sucres.
    • Il faut aussi combattre la cellulite par les activités sportives à rythme fréquent et intense. En effet, les sports d’endurance, dits « cardio », sont les plus prouvés pour fondre les graisses stockées, comme le vélo, la natation, la marche à pied, le jogging, la course et le fitness.
    • Il faut, de plus, faire des massages au niveau des parties atteintes soit par le massage localisé avec le palper-rouler soit par l’utilisation des crème anti-cellulite à base de caféine.

Ai-je une cellulite aqueuse ?

La cellulite aqueuse, appelée cellulite des minces, est liée à une rétention d’eau causée par un mauvais retour veineux et lymphatique. C’est une cellulite assez souple au toucher et se localise primordialement au niveau des cuisses, des fesses, des mollets, des chevilles et des bras. Caractérisé par son apport de peau d’orange visible, ce type de cellulite est principalement la conséquence d’un mode de vie sédentaire ou d’une transmission familiale.

Comment traiter cette sorte de cellulite ?

Le plus souvent accompagnée d’une désagréable sensation de jambes lourdes et de variations de poids en période de règles, la cellulite aqueuse ou infiltrée résulte d’une accumulation d’eau dans le corps.

      • Il faut donc suivre un régime alimentaire anti-rétention d’eau en évitant les sucres rapides et les plats industriels, ainsi qu’en réduisant la consommation du sel.
      • Il faut consommer une bonne d’eau (minimum 1,5 litre/jour) et opter pour les plantes favorisant le drainage. Il faut consommer les fruits et les légumes diurétiques (asperges, raisins, ananas…) ainsi que les féculents complets, les huiles végétales et les fruits secs.
      • Il faut pratiquer du sport comme la marche à pied, le ski de fond, le vélo, la natation, l’aquagym, l’aquabike ou l’aquadrainage lymphatique.
      • Il faut aussi faire des massages manuellement ou avec des appareils anti-cellulite pour une bonne réaction sur la circulation sanguine ou lymphatique.

Ai-je une cellulite fibreuse ?

La cellulite fibreuse provient d’un durcissement des fibres de collagène qui se trouvent autour des cellules graisseuses. Elle peut être douloureuse au touché et se localise principalement au niveau des cuisses et des fesses.

Comment traiter cette forme fibreuse ?

  • Il faut adapter son alimentation en privilégiant les fruits, les légumes frais et les produits riches en vitamines et en oligo-éléments.
  • Il faut s’éloigner des plats industriels et des sucres rapides en évitant au maximum les graisses, les plats trop riches et le lait entier.
  • Il faut aussi consommer les antioxydants (fruits de mer, poissons gras, viande blanche, etc.)
  • Il faut boire de l’eau en quantité suffisante (1,5 litre /jour) et favoriser le drainage par certains compléments alimentaires.
  • Il faut Faire des exercices qui luttent contre la cellulite comme le vélo, la natation, la marche à pied (45 minutes minimum), le stretching, le fitness, le yoga et la musculation.

Comme pour les autres cellulites, il faut compléter l’action du sport par des massages pour avoir des meilleurs résultats.<