Lifting du cou Tunisie

lifting cou tunisie

Le lifting du cou Tunisie est l’acte de chirurgie esthétique du visage visant à corriger les signes de l’âge au niveau du cou. Le cou est une partie du corps qui subit les effets du vieillissement comme le visage, mais ne bénéficie pas de la même attention. Pour de nombreuses personnes, le cou est la première zone à montrer des signes de vieillissement. Perdre du poids provoque l’effet secondaire désagréable de relâchement des tissus, particulièrement évident là où la peau est naturellement plus fine, le cou. Un signe évident est la perte de tension cutanée due à une élasticité réduite. D’autres signes du vieillissement du cou sont la présence de faisceaux de rides, de plis, d’accumulation de graisse sous le menton, d’excès de peau.

Dans ces cas, le lifting du cou en Tunisie donne une nouvelle tension et détend la peau.

Lifting du cou : En quoi consiste-t-il ?

Le lifting du cou, plus qu’une procédure en soi, est un ensemble de techniques chirurgicales et esthétiques qui visent à raffermir la zone et à la modeler vers un profil plus jeune et plus élancé. Une liposuccion localisée et un lifting du muscle platysma peuvent faire partie de cette chirurgie. Par ailleurs, le lifting du cou est généralement réalisé dans le cadre d’un lifting du visage et des sourcils, ou c’est l’essentiel d’une retouche secondaire faisant suite à un premier lifting.

Devis Express Gratuit

A qui s’adresse cette opération ?

Il n’y a pas d’âge idéal pour subir un lifting du cou, car cela peut être fait pour donner une définition et une impulsion aux jeunes femmes dans la vingtaine car cela peut faire partie d’un programme de rajeunissement pour les patientes de plus de 60 ans. Lors de l’entretien préliminaire, le chirurgien plasticien évalue soigneusement le type de problème et l’état de santé du patient pour confirmer son aptitude à la chirurgie.

Le patient apte au lifting du cou présente une ou plusieurs de ces caractéristiques :

  • Excès de peau dans le cou
  • Cou de dinde
  • Profil mandibulaire non délimité
  • Ovale du visage mal défini dans le tiers inférieur

Chirurgie lifting cou en détails

Le rajeunissement chirurgical du cou est une intervention chirurgicale qui nécessite de l’expérience et des compétences. Le but est de raffermir la zone en éliminant l’excès de tissu cutané. Pour enlever la peau supplémentaire, des incisions sont faites le long de la racine des cheveux arrière (nuque) et derrière les oreilles. Une fois la peau détachée, la peau est soulevée, puis l’excès de tissu cutané est retiré. Les lambeaux ainsi obtenus sont suturés et formeront les cicatrices du lifting. A la fin de l’intervention, la zone est protégée par un bandage compressif qui doit être conservé quelques jours.

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation. Le choix doit être fait en tenant compte des antécédents médicaux du patient et des caractéristiques particulières de l’intervention requise.

La durée de la chirurgie de lifting du cou est d’environ 30 minutes. La récupération après la chirurgie est très rapide grâce au protocole d’anesthésie moderne. Le patient est capable de revenir à sa vie ordinaire très tôt et après quelques heures d’observation postopératoire, il pourra rentrer chez lui en toute sécurité.

Cicatrices de chirurgie du cou

La procédure de lifting du cou consiste à exciser une partie de l’excès de tissu cutané par des incisions pratiquées le long de la racine des cheveux et derrière l’oreille. La suture des lambeaux va former la cicatrice qui se situe alors dans la zone peu visible de la nuque et derrière l’oreille. Les résultats cicatriciels de cette chirurgie ne sont généralement pas pertinents et ne diminuent donc pas le bénéfice esthétique de la procédure.

Lifting du cou : risques et complications

résultat lifting cou en tunisie

Après un lifting du cou, la zone peut être engourdie pendant quelques semaines, ce qui dans des cas isolés peut devenir permanent. D’autres risques peu fréquents sont les cicatrices visibles, les brûlures et la peau ridée près des incisions.

Comme pour tous les types d’interventions chirurgicales, il existe une marge de risque liée à l’anesthésie et à la possibilité de contracter une infection, éventualité toutefois minimisée par des antécédents médicaux préopératoires adéquats et une prophylaxie correcte.

Liposuccion du cou

Chez certains patients, il est possible d’observer une sorte de relâchement du cou dû à un gonflement graisseux de la zone. S’il est vérifié que la peau du cou est suffisamment élastique, l’imperfection du double menton ou du perroquet peut être corrigée avec une procédure beaucoup moins invasive et sans incisions ni cicatrices visibles. La liposuccion du cou est en effet capable d’éliminer complètement l’accumulation de graisse et de modeler harmonieusement le profil, à condition que la peau soit suffisamment tonique.

Lorsque le cou présente des dépôts graisseux évidents, la peau doit supporter le poids de celui-ci et la gravité a tendance à étirer la peau, ce qui augmente le risque de relâchement cutané. Compte tenu de ce fait, il est conseillé de corriger tôt le double menton afin d’éviter de stresser la peau.