La réduction de la boule de Bichat ou bichectomie : Tout ce qu’il faut savoir

La boule de Bichat, communément appelée « balle », est le tissu graisseux que l’on trouve dans les joues. Cette graisse porte le nom du chirurgien Bichat qui a été le premier à la décrire dans les années 1700. Elle est prononcée chez les nouveau-nés, et a tendance à diminuer au fur et à mesure de leur croissance mais ne disparaît jamais définitivement.

boule-de-bichat-tunisie

Fonctions de la boule de Bichat

Les vésicules de Bichat sont un dépôt adipeux situé dans la profondeur des joues, plus précisément au niveau de l’espace masticatoire, qui sépare les muscles masticateurs les uns des autres. Ils ne doivent pas être confondus avec les dépôts adipeux plus superficiels caractéristiques des joues rondes.

Les vésicules de Bichat sont peu sensibles à la réduction de poids et, surtout chez les personnes en surpoids ou obèses, elles peuvent atteindre la taille d’une balle de golf. Chez les personnes âgées, le tissu adipeux a tendance à s’affaisser vers le bas, ce qui fait paraître le visage plus vieux.

En quoi consiste la réduction de la boule de Bichat ?

La bichectomie, ou chirurgie d’ablation des boules de Bichat, est une intervention de chirurgie esthétique visant à retirer les dépôts graisseux situés en profondeur dans les joues afin d’obtenir un visage plus mince et de rehausser en même temps les pommettes, créant ainsi un visage globalement sculpté avec élégance.

La réduction de la boule de Bichat est une intervention simple et sûre : on parle de réduction et non d’ablation car le visage, avec l’âge, aura tendance à perdre de la graisse et si les bulles de Bichat sont totalement supprimées le patient pourrait avoir un visage trop creux.

boule-de-bichat-bichectomie

L’intervention, qui peut être réalisée en une seule séance. Ce sont surtout les personnes âgées de 1 ans d’une part, et ceux dont la tranche d’âge se situe entre 40 et 50 ans qui sont concernées par cette chirurgie. Notons qu’après 50 ans, le visage a tendance à perdre du tissu adipeux, ce qui rend l’intervention inadéquate.

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale et dure environ 45 minutes. La sédation complète n’est indiquée que dans le cas où cette chirurgie est associée à d’autres interventions de chirurgie esthétique (lifting visage, rhinoplastie, blépharoplastie, etc.). Pendant l’intervention, le spécialiste pratiquera une petite incision de 1 ou 2 cm dans la muqueuse interne de la joue, afin de ne pas laisser de cicatrices visibles, et conclura l’opération à l’aide d’une suture résorbable.

Récupération post-opératoire bichectomie

Dans les jours qui suivent l’opération, le patient peut constater un léger gonflement, qui peut être contrôlé par l’application locale de glace et disparaîtra en 2 ou 3 jours, et une légère gêne qui peut être réduite par la prise d’analgésiques.

Dans les premiers jours, il est recommandé de suivre un régime semi-liquide afin de ne pas solliciter les muscles masticateurs et de commencer une antibiothérapie associée à des rinçages antiseptiques. Dans de rares cas, la chirurgie de réduction des boules de Bichat peut entraîner des ecchymoses, un œdème, une infection et une lésion du nerf ou du canal salivaire.

Le patient pourra reprendre immédiatement ses activités quotidiennes et le résultat final sera visible après 15 à 30 jours. Il est recommandé d’attendre au moins deux semaines avant de reprendre les activités sportives.

chirurgie-boule-de-bichat

Obtenir un devis