Qu’est-ce que la microtie 

Ototplastie Tunisie

La microtie est une malformation de l’oreille. Plus précisément, elle désigne un cas d’hypoplasie du pavillon de l’oreille. Cette malformation qui est repérable chez certains enfants à la naissance, peut aussi être la conséquence d’une amputation de l’oreille. Qu’elle soit la résultante d’une malformation congénitale ou la séquelle d’un traumatisme, le traitement de la microtie nécessite une intervention chirurgicale ou une chirurgie de reconstruction de l’oreille. En quoi consiste cette intervention ?

La microtie, une affection rare

Que les statistiques parlent de 1/8000 ou de 15/100000 ou de 1/15000 enfants concernés par la microtie, ces chiffres disent tous qu’il s’agit d’une affection rare. La cause de cette affection étant restée jusqu’ici inconnue, Craig J. a émis une hypothèse qui consiste à penser que la microtie résulte d’une ischémie cellulaire in utero, et que c’est entre la 5ème et la 6ème semaine embryonnaire qu’elle survient.

Quoi qu’il en soit, la microtie peut être unilatérale ou bilatérale. La microtie unilatérale affecte le plus souvent l’oreille droite, tandis que la microtie bilatérale, qui ne représente qu’entre 15 et 20% des cas, touche davantage les garçons que les filles.

Les facteurs de risque de la microtie 

Même si sa cause demeure un mystère, il existe des facteurs de risques à cette affection congénitale. L’isotrétinoïde, la thalidomide, l’alcool, ou la mycophénolate sont autant de facteurs auxquels, exposés durant la période prénatale, peuvent développer les microties chez certains enfants. On soupçonne aussi que le diabète maternel constitue un facteur de risque non négligeable.

Traitement de la microtie

Il peut être envisagé en fonction du grade de la microtie (grade 1, grade 2 ou grade 3), c’est-à-dire en fonction de l’importance de la malformation.

Il existe toutefois, différentes techniques de reconstruction du pavillon de l’oreille. Il faut souligner déjà que le traitement chirurgical dans ce cas peut être envisagé dès 7 ans comme c’est le cas avec l’otoplastie.

Le choix pourra alors se faire entre une reconstruction du pavillon de l’oreille par cartilage costal autologue ou à une reconstruction par implant Medpor. Il peut s’agir d’une reconstruction partielle ou alors d’une reconstruction totale.

Pourquoi opérer la microtie ?

Tout compte fait, la reconstruction de l’oreille est nécessaire non seulement pour l’esthétique de l’oreille, c’est-à-dire pour la restauration des reliefs de l’oreille ; mais elle est aussi nécessaire pour faciliter l’intégration sociale. Que ce soit pour éviter à l’enfant de faire l’objet de railleries à l’école, ou pour permettre à l’adulte de trouver un meilleur emploi dans une société qui accorde une forte place au paraître, la chirurgie de reconstruction de l’oreille permettra d’avoir une meilleure image de soi.