Reduction mammaire Tunisie : Info, prix & photos de diminution volume des seins

L’hypertrophie est définie comme une malformation fréquente qui peut être associée à une variation de poids ou au processus naturel de vieillissement.

La réduction mammaire en Tunisie porte solution à ce problème qui génère des embarras psychologiques et des complications physiques comme les douleurs dorsales ou les gênes fonctionnelles.

Outre la réduction du volume mammaire, les chirurgiens plasticiens de la Clinique Pasteur portent une correction à la ptôse et l’asymétrie des seins qui sont les symptômes de l’hypertrophie.

Prix d’une plastie de réduction mammaire en Tunisie

 Intervention Prix Durée de séjour
Réduction mammaire A partir de 2 000 € 6 jours et 5 nuits

devis gratuit

La procédure de réduction volume des seins en Tunisie

En préopératoire, une mammographie et une échographie des seins sont réalisés pour bien cerner l’hypertrophie. Il est recommandé d’arrêter de fumer un mois avant l’opération pour éviter les problèmes de cicatrisation et de cesser de prendre des médicaments composés d’aspirine.

Réduction mammaire Tunisie
Techniques de réduction mammaire

Cette opération requiert de 1 à 3 jours en hospitalisation et est pratiquée sous anesthésie générale. Dans une durée de 2 heures, l’opération passe par les étapes suivantes :

  • Ablation du tissu glandulaire excédentaire
  • Remodelage du volume résiduel
  • Mise au point de la symétrie des seins

Les cellules retirées passent à un examen histologique (analyse au microscope) dans nos laboratoires.

Suites opératoires de la chirurgie de réduction de taille poitrine

Il s’agit d’une opération peu douloureuse, une difficulté à lever les bras se fait ressentir pendant les premiers jours qui suivent l’opération. Des ecchymoses et un gonflement des seins sont généralement les symptômes les plus courants. Un bandage léger épousant les formes du corps tel un bustier vient remplacer le pansement initial.

Résultat en photos d’une réduction des seins

Le rendu final de l’opération peut être apprécié après 12 mois de l’opération. Les résultats sont généralement satisfaisants, mais le risque de complications existe comme pour toute opération chirurgicale. Si des complications occurrent, les traitements nécessaires sont bien définis, une correction en anesthésie locale peut avoir lieu mais les risques restent très faibles pour ce type d’opération.
Le changement est directement ressenti et la patiente peut regagner une vie normale, les problèmes de prise de poids peuvent être surmonté grâce à la reconquête de l’activité physique.

reduction seins
Résultat réduction seins

réduction mammaire avant / après

Indications et moment adéquat de la chirurgie de réduction mammaire

Une opération de réduction de volume des seins est indiquée si le volume mammaire est anormal ou en cas de ptôse, d’un affaissement de la poitrine, d’un volume important des seins entrainant une chute de la poitrine. Cette opération est indiquée en cas de douleurs dorsales (dorsalogies), d’épaules et de la nuque, le poids important des seins peut mener aussi à la déformation de la colonne vertébrale.

La gêne psychologique importante peut également indiquer la réduction mammaire, des difficultés pour se vêtir et avoir une belle apparence féminine sont aussi parmi les indications de cette opération mammaire. Corriger l’asymétrie mammaire associée à une hypertrophie est le cas le plus majoritaire.
Des patientes dans la tranche d’âge entre 16 à 18 ans qui veulent s’offrir ce type d’opération doivent attendre que le développement mammaire soit achevé sinon une opération peut conduire à des malformations et des asymétries. Si la patiente a un âge qui dépasse 18 ans, alors la chirurgie de réduction mammaire est possible si la patiente ne présente pas de contre-indications.
Pour les mères qui veulent une opération de plastie de réduction des seins il est préférable d’effectuer la chirurgie une fois toutes les grossesses achevées. Une opération de ce type risque d’entraver le résultat de la chirurgie esthétique si elle est précédée par des grossesses. Néanmoins, une grossesse est toutefois possible après plastie mammaire de réduction. Le risque de perdre la capacité à allaiter son bébé est fort le médecin vous parle de cette opération et de la garantie partielle d’allaitement, vue que la glande sera déplacée et la plaque aréolo-mamelonnaire soit replacée. Cela a pour effet de sectionner les canaux galactophores ce qui réduit la possibilité d’allaiter son bébé. La possibilité d’allaiter le bébé dépend de l’importance de la ptôse mammaire et de la quantité glandulaire à retirer.